Une année à la campagne

Ancienne biologiste et bibliothécaire, Sue Hubbell est lasse de vivre dans une société de consommation. Elle décide de changer de vie avec son mari. Ils partent s’installer dans les monts Ozark au sud-est  du Missouri. Ils ne connaissent rien à l’agriculture, ni à l’élevage et décident alors de créer une ferme à abeilles. Commence une aventure dont Sue n’imaginait pas le devenir.

Quelques années ont passées et son mari l’a quittée. Elle, qui n’avait de la nature qu’une connaissance toute théorique, va désormais élever seule ses abeilles. Elle partage avec nous, à travers son récit, son quotidien au fil des saisons. On découvre avec elle, toute l’immensité d’un univers naturel où depuis la disparition des indiens Osages, aucun être humain n’a vraiment vécu.

 

une année

 

Ce livre a été pour moi une véritable petite pépite que j’ai gardée en mémoire de nombreuses années. L’auteure explique très bien l’interdépendance  et les règles des nombreux habitants de ces terres sauvages : araignées, serpents, coyotes, oiseaux, cerfs … Tous font partis de cercles reliés entre eux, dans un ensemble aussi complexe, futile, flexible et  fragile qu’une toile d’araignée.

Il fut une vraie leçon de vie et d’humilité et m’a donné envie d’élever moi aussi des abeilles. A l’époque où je l’ai lu je n’avais pas les moyens pour apprendre l’apiculture. Beaucoup de temps a passé pour que je me décide à sauter le pas. j’espère rester aussi humble et prudente  que Sue, face à ses découvertes et ses observations. J’aimerai continuer à m’émerveiller des différentes formes de vie autour de moi. Prendre le temps de comprendre et reconnaître « qu’il y a davantage de questions que de réponses« .

Ce livre, simple, mais complet, m’a donné beaucoup de bonheur et  je souhaite qu’ils vous en donne autant.

 

Une Année à la campagne de Sue Hubbell chez Folio Poche

***