La Page Blanche

 Ok, c’est les vacances, je vous propose encore une BD. Hé oui !, j’en lis pas mal en ce moment, car ça se lit vite, c’est agréable, on ne se prend pas la tête et entre deux sorties-virées dehors, on ne perd pas le fil. A moins d’être sur la plage et d’avoir plein de temps pour bouquiner entre deux bains, ce qui n’est pas mon cas en ce moment, je préfère profiter des rues parisiennes vides (cool !), des parcs, faire un barbecue ou aller voir un spectacle de rue que de lire un roman. Pour tout dire j’ai deux bouquins entamés depuis des semaines et je n’arrive pas à les finir !!

 

 

Donc, La Page blanche ne porte pas sur le syndrome de l’écrivain en mal d’inspiration, mais  nous raconte l’histoire d’Héloïse qui se réveille sur un banc à Paris, et…………, ne se souvient ni de son nom, ni comment elle est arrivée là !
Bizarre.
Elle va mener l’enquête et nous la suivons au fur et à mesure de ses découvertes.
Pour l’histoire c’est rapide, simple, efficace, mais un peu flippant quand même, car je n’ai pas pu m’empêcher de me demander : Et si ça m’arrivait ?

A part ça, l’héroïne n’est pas super attachante, plutôt fade même. Il y a quelques événements sympas, disons quand l’imagination prend le pas sur la réalité, par exemple quand Héloïse cherche qui est Chester ? Dans l’ensemble, c’est sympa, mais « ça casse pas trois pattes à un canard ! », je préfère , et de loin le blog de Pénélope Bagieu, qui a vraiment du talent (soit dit en passant).

Pour ceux qui ne connaissent pas encore  son blog (hautement plus intéressant) : C’est par ici.


La Page blanche de Boulet et Pénélope Bagieu, chez Delc
ourt

***

 

2 thoughts on “La Page Blanche

  1. Comme cette BD ne t’a pas enchantée, je vais essayer de t’en proposer une autre, en espérant que cette fois, tu ne l’auras pas déjà lue…

    J’ai beaucoup aimé le photographe d’Emmanuel Guibert, Didier Lefèvre et Frédéric Lemercier.
    Ça raconte l’histoire vraie d’un photographe qui part avec un convoi de MSF pendant la 1re guerre d’Afghanistan (contre l’URSS).
    La BD mélange des dessins et les photos du photographe : un bon moyen de découvrir de belles photos d’Afghanistan -qu’on ne risque pas de pouvoir visiter de sitôt malheureusement :-( – et de se rendre compte des conditions de travail des médecins et infirmières de MSF.

    Alors, tu l’as lue celle-la ou pas ? :-)

Comments are closed.