Deux fauteuils pour…

 
 
 
Ceux qui n’aiment pas les avions : passez votre chemin !!
Ultime film de Myazaki, on reste au Japon mais dans un monde réel et non imaginaire.
Il s’agit d’un biopic de Jiro, ingénieur en aéronautique au début du XXème siècle.
Le film dépeint les événements historiques clés qui ont profondément influencé le cours de son existence, dont le séisme de Kanto en 1923, la Grande Dépression, l’épidémie de tuberculose et l’entrée en guerre du Japon.
J’ai trouvé que le film était un peu long et beaucoup moins onirique et fantastique, ce qui m’a moins convaincu.
Cependant, les dessins restent toujours très beaux et le lyrisme habituel du maître japonais en ravira plus d’un.
 
Le vent se lève de Hayao MYAZAKI
 
 
 
 
 
Un film que j’ai adoré ! The Grand Budapest Hotel est une magnifique « pâtisserie » architecturale où travaille M. Gustave H, le gérant. Il est absolument irréprochable et bénéficie aisément des faveurs des vieilles clientes fortunées. Jusqu’au jour où, l’une d’entre elle est retrouvée assassinée. Commence alors, une véritable aventure pour M. Gustave H et son fidèle assistant Zero Mustapha, qui devront malgré eux mener l’enquête. Le casting est vraiment top, les décors et les costumes sont tellement riches qu’un deuxième visionnage ne serait pas de trop, pour admirer tous les détails. L’histoire, rocambolesque, drôle, mais pas dénuée d’un fond plus sombre, m’ont séduite. Courrez-y !
 
 
The Grand Budapest Hotel de Wes ANDERSON

***